Votre panier est vide
Rechercher sur le site

Vous êtes actuellement sur :

 
La méthode

Comprendre le principe des régimes protéinés
Les phases d'un régime protéiné
Les différents cycles en fonction de la perte de poids souhaitée
Les protéines de Pro10 sur ce site regimeproteine.be
Vous avez besoin de combien  de protéines?

Contre-indications

Vidéos informatives


Pour bien le pratiquer il faut comprendre le principe du régime protéiné.

Pourquoi les régimes protéinés permettent de perdre de la graisse relativement facilement et sans perdre de la masse musculaire?.

Infos générales sur l'alimentation:

Pour assurer le fonctionnement du corps et le psychisme en bon état, l'organisme a besoin de deux éléments indispensables:

1) Les nutriments: ce sont des éléments indispensables qui entrent dans la composition du corps mais aussi qui interviennent dans toutes les réactions chimiques (par example: vitamines, métaux, minéraux, acides aminés …)
2) L'énergie: c'est le carburant du corps . L'unité de mesure de l'énergie apportée par les aliments est le Kilo calories (Kcal). Il y a 3 fournisseurs d'énergie. Les protéines, les glucides et les lipides.
1 g de protéines apporte 4 kcal
1 g de glucides apporte 4 Kcal
1 g de lipides apporte 9 Kcal
La pluspart des régimes se limitent à compter l'apportée journalière des kcalories sans tenir compte de la source de cette énergie.

 

Pour une femme ayant une activité physique ordinaire et une taille de 1m60, il lui faut absorber 1600 à 1800 Kcal par jour. 
Le corps stocke l'énergie principalement sous forme de graisse. Il ne peut pas stocker de sucre (sauf ce qui se trouve dans le sang, un stock qui est épuisé après deux jours) Le corps a une troisième source d'énergie, les protéines qui se trouvent partout, surtout dans les muscles et dans la peau. Il est évident qu'on ne veut pas 'manger' de ce stock là.


Si cette personne mange moins de 1600 kcal elle va pomper sur ses réserves pour satisfaire à son besoin d'énergie, si elle en consomme plus elle va stocker cette énergie sous forme de graisse.


Pour perdre du poids il faut inévitablement faire un régime basse calories. C'est la base de la perte de poids. C'est ce que vous ne mangez pas qui vous fait maigrir. Mais... la combustion de vos réserves de graisses ne commence qu'après 2 jours de manque de kcal ou qu'après un effort physique (sportive) très intensive. Donc mourir de faim pendant une journée ne vous coûtera pas de graisses.

> Les protéines:

Les protéines sont composées d'acides aminés au nombre de 20 dont 8 qui ne sont pas synthétisable par l'organisme. Ceci est important dans votre choix de suppléments protéinées. Les suppléments protéinées moins chêrs n'ont pas un mixe de ces 8 acides aminés indispensables, ils n'ont pas comme on appelle "une haute valeur biologique". Le lait et le soja ont un autre mixe d'acides aminés, l'un complémentaire à l'autre. Pour cela les suppléments sur www.regimeproteine.be sont un mix de protéines laitiers, du soja et des oeufs pour vous éviter une perte de poids musculaire.


Les protéines ingérées, animales ou végétales, sont transformées au cours de la digestion en acides aminés qui passeront la barrière intestinale pour entrer dans l'organisme. Les acides aminés ont plusieurs fonctions. Ils sont indispensables dans les fonctions suivantes:

  - Fabrication des hormones,
- Fabrication de toutes les cellules,
- Fabrication des gènes,
- Fabrication des fibres musculaires,
- Fabrication de toutes les membranes (peau, périoste, aponévroses etc …

 

Les protéines sont la seule source d'azote.

Quels sont les conséquences d'un manque de protéines pendat un régime classique ?:

Perte de masse maigre:
Si l'organisme n'a pas suffisamment d'acides aminés, apportés par les protéines de l'alimentation, à sa disposition, il va pomper sur ses propres protéines, les dégrader en acides aminés et les utiliser pour les fonction les plus nobles. L'organisme diminue ainsi sa masse maigre (masse musculaire) pour palier aux carences en protéines. Le premier muscle à perdre de la masse maigre est le cœur (ce n'est pas banal). Même les régimes protéinés génèrent inévitablement une légère perte de masse maigre. Les régimes non protéinés induisent une perte de masse maigre considérable.

Chute du métabolisme de base:

L'apport de protéines au cours d'un régime basse calorie permet de maintenir une bonne combustion au niveau de la chaudière qu'est l'organisme. Les protéines boostent le métabolisme. Ceci permet de dépenser toujours autant de calories au repos. Le métabolisme de base représente une dépense énergétique de 1200 Kcal par jour, ce qui est de loin la première consommation d'énergie. Si l'organisme n'a pas ce qui lui fau,t le métabolisme chute progressivement. Le corps dépense de moins en moins d'énergie. On peut dire qu'il se met en hibernation. Résultat, vous ne mangez pas et pourtant vous ne perdez plus de poids. On retrouve ce phénomène chez toutes les personnes qui ont pris la mauvaise habitude de se nourrir d'une salade et d'un yaourt pour ne pas grossir.


Diminution du métabolisme digestif:
L'absorption de protéines oblige l'organisme à faire un effort pour dégrader les protéines en acides aminés. Ce qui entraîne une dépense d'énergie. L'énergie apportée par les protéines est presque totalement consommée par leur propre dégradation.
Et il y a un deuxième effet d'un manque de protéines: après le cerveau , la masse musculaire est un de plus important brûleurs de Kcalories. Même quand vous dormez ils brûles de l'énergie. Si vous perdez de cette masse votre consommation de énergie est plus basse. En autre mots: après votre perte de poids vous gagners plus vite qu'avant vos kilos. Même en mangeant autant qu'avant, maintenant votre besoin d'énergie a baissée et vous prendrez du poids plus vite. De ce fait vous régimer à nouveau avec le même résultat. Vous vous trouvez dans un cercle vicieux.

 

  La ration protéique:


Une femme a besoin de 1 à 1.2 g de protéines par kilo de poids idéal. Une homme plûtot 1.2 g. Le poids idéal est fonction de la taille du sujet et de l'indice de masse corporelle (IMC).
L'IMC idéal est compris entre 19 et 24.
19 pour être "sèche".
23 pour être un peu " arrondie ".
L'IMC = Poids / T² (en m)
Pour une personne de 1.60 qui pèse 65 Kg : IMC = 65 / (1,60)² = 25.39 cette personne est en légère surpoids.

Calculez votre IMC

Le poids idéal = IMC X T²(m)
Pour le calcul de la ration protéique nous prenons un IMC de 22.
Pour un personne de 1.60 m de taille :
Poids idéal = 22 X (1,60)² = 56Kg32

 

Calculez votre poids idéal

Ration protéique journalière = 56,32 X 1,2 = 67.59 g soit 70 g
Cette personne doit consommer par jour 70 g de protéines que ce soit pour maigrir ou pour rester à son poids idéal. Il faut comprendre que la ration protéique est la consommation normale de protéines pour que le corps puisse subvenir à ses besoins.  Donc pendant ce régime vous ne mangez pas plus de protéines que pendant vos repas normaux, mais ce sont des repas qui limitent l'apport de graisses et de glucides.

Les protéines préservent votre capital protéique. C'est la baisse de calorie qui vous fait maigrir. Il ne faut jamais dire que les protéines font maigrir. Elles vous aident à maigrir correctement.

Les sources de protéines:

Les protéines se trouvent en quantité dans les produits d'origine animale (viande, poisson, œuf, produits laitiers) ou dans les légumineuses ( lentilles, petits pois, haricots secs, pois chiche etc…) très peu dans les céréales, les légumes et les fruits.

Contenance en protéines de quelques aliments:


 
120 g de viande
26 g
120 g de poisson
18 g
1 œuf
8 g
30 g de fromage
6 g
100 g de fromage blanc
7 g
50 g de lentilles
5 g
30 g de pain
2 g

 

Pour atteindre la ration protéique de 70 g par jour il faudra consommer par exemple 200 g de viande + 100 g de fromage blanc + 60 g de pain + 1 œuf + 30 g de fromage. Cette ration représente également 600 Kcal en moyenne.

Avec les préparations hyper protéinées de Pro10, la marque de notre site, vous atteignez les 70g de protéines avec seulement 300 Kcal. Avec un minimum de glucides et de lipides.

> Les graisses:

Les graisses ou lipides apportent les acides gras essentiels indispensables mais surtout beaucoup d'énergie 9 Kcal pour 1 g de lipides. Une seule cuillère à soupe d'huile vaut environ 90 Kcal.

En supprimant ou diminuant la quantité de graisses absorbées vous diminuez considérablement votre apport énergétique.
Certains acides gras sont cependant indispensables comme les oméga 3. Il ne faut pas s'en priver trop longtemps c'est pourquoi nous vous recommandons de consommer 1 à 2 cuillères à soupe d'huile crue par jour dès la phase 1 de votre régime protéiné. Ce huile évitera la constipation. 

La pluspart des régimes vous disent de limiter touts les graisses. Il vous proposent par example un petit déjeuner avec des céréales 'maigres', un jus de fruit et un yaourt maigre. Plusieurs études aux états-unis ont constatée que ces repas "low fat" sont à l'origine de l'explosion de l'épidemie obèse. Apparament le sentiment de satisfaction après un repas est surtour causé par les graisses et les protéines, donc un repas riche en glucides incite à manger plus. En plus, le surplus en glucides est stocké comme graisse dans le corps. cequi n'est pas le cas avec le surplus de protéines et de graisses.
En règle générale préférez les produits maigres, mais combinez un repas équilibré.

> Les sucres:

Si les aliments comportant des sucres naturels apportent des nutriments intéressants, les sucres raffinés ne nous apportent strictement rien. Ils faut les bannir de votre ration alimentaire. Réservez ces sucres pour les gâteries occasionnelles qui, de toutes façons, sont à exclure pendant une période de perte de poids.
Les sucres raffinés ( sucre en poudre ou en morceau, boissons sucrées, gâteaux etc...) sont l'ennemi public N°1 de l'amincissement.


Devenir des sucres:
Les sucres ne peuvent rester en circulation dans l'organisme. Ils doivent être brûlés par une dépense énergétique ou stockés sous forme de glycogène puis de graisse.


Les différents sucres:
Dés qu'un sucre est absorbé, il s'en suit une sécrétion d'insuline par le pancréas. Cette hormone privilégie la consommation du sucre et bloque la consommation des graisses. Qui dit insuline dit blocage des graisses. On distingue habituellement les sucres simples ou rapides et les sucres complexes ou lents qui sont des haînes longues de sucre. Ils nécessitent une dégradation préalable avant d'être utilisés.

Certains sucres déclenchent une forte sécrétion d'insuline d'autres une faible sécrétion. Cette différence de sécrétion est représentée par l'index glycémique (IG) des aliments. L'aliment de référence est le glucose qui a un index glycémique à 100, les fruits rouges ont un index glycémique à 20 ce qui déclenche très peu d'insuline. Il vaut mieux distinguer les sucres en fonction de leur index glycémique plutôt que sucres lents et rapides.

Le mode de cuisson modifie l'index gycémique. Une carotte crue a un IG de 40, une carotte cuite passe à 85. Plus la cuisson est importante plus vous augmentez l'IG.

L'accompagnement modère l'IG. Une céréale accompagnée de lait ou de yaourt baisse l'IG. Les pâtes, Riz et autre céréales cuites ainsi que les légumineuses doivent toujours être accompagnées de légumes pour faire baisser l'IG.

Tableau des Index glycémiques moyens:

 
Yaourt
25
Lait
30
Crème glacée
60
Pain complet
50
Pain complet grillé
70
Baguette
95
Fruits rouges
22
Pomme poire
37
Orange
40
Ananas
65
Pâtes
40
Riz
55
Pomme de terre
60
Purée
95
Petits pois
50
Haricots secs
30
Carottes cuites
85
Crudités
45
Fructose
23
Miel
75
Céréales petit déjeuner
85


Les régimes protéinés:

Le principe des régimes protéinés est simple à comprendre après ce qui vient d'être dit plus haut.
Le principe:
Nous baissons la masse calorique en diminuant les graisses et les sucres. On conserve la ration de protéines normale pour préserver la masse maigre.

Le reste est une question de proportion.
Plus vous supprimez les sucres moins vous avez d'insuline et plus vite vous consommez les graisses stockées.
Plus vous baissez les graisses, plus vous diminuez les calories d'ou une nécessité de trouver de l'énergie dans les stocks de graisse.


     

 

 

 

Les avantages:

- Préservation de la masse maigre.
- Maintient du métabolisme de base.
- Pas de sensation de faim.
- Pas de perte de vitalité.
- Modulation facile.